Castbox lève 13.5 millions et s’essaie aux programmes originaux

Castbox, une application de podcasts aux avancées technologiques remarquables, vient d’annoncer une levée de fonds de 13.5 millions de dollars. Prochain objectif de l’entreprise : atteindre les 2 millions d’utilisateurs quotidiens.

Il y a des dizaines, voire des centaines d’applications de podcasts disponibles aujourd’hui. Castbox en fait partie. Fondée par une ancienne employée Google, Wang Xiaoyu, la jeune startup vient d’annoncer une levée de fonds en Série B de 13.5 millions de dollars, menée par SIG China et d’autres investisseurs habitués de l’entreprise, tels qu’IDG Capital, Qiming Venture Partners et GSR Ventures. Jusqu’à présent, l’application a réussi à lever plus de 29.5 millions de dollars.

Le succès de Castbox, lui valant tout de même 1.8 millions d’utilisateurs par jour et 15 millions de téléchargements, s’explique notamment par ses avancées technologiques. Grâce au machine learning et au traitement du langage naturel, l’application propose des podcasts aux utilisateurs en s’appuyant sur leurs écoutes précédentes. De plus, au lieu de taper des noms de podcasts ou des sujets qui les intéressent dans la barre de recherche, les utilisateurs peuvent désormais rechercher directement des mots, des phrases ou des citations précises. Les technologies de reconnaissance vocale, récemment développées et améliorées, permettent de retranscrire les podcasts et de les indexer. Ainsi, nul besoin de naviguer à travers les playlists proposées mais juste de taper une citation spécifique. L’application propose ensuite des extraits comprenant ces mots clés et les joue à l’utilisateur. Les extraits commencent 30 secondes avant le passage de la phrase ou de la citation recherchée.

« Nous investissons dans les programmes originaux et les partenariats stratégiques avec des créateurs »

Les nouveaux fonds permettront à l’entreprise de continuer de développer des outils technologiques novateurs, semblables à ceux mentionnés ci-dessus. Mais Wang Xiaoyu a également annoncé prévoir des programmes originaux sur sa plateforme. Appelés « Castbox Originals », ils seront également disponibles sur d’autres applications, tels que Spotify ou TuneIn. Pour gagner de l’argent grâce à ceux-ci, des publicités seront intégrées aux morceaux.

Les premiers podcasts seront « Off Track with Hinch and Rossi », réalisé en partenariat avec INDY CAR et présenté par les pilotes James Hichcliffe et Alexander Rossi, et « Heard Well Now » réalisé en partenariat avec le label musical Heard Well. Ces deux programmes ont été pensés pour attirer de nouvelles niches d’utilisateurs sur la plateforme, ici les fans de courses de voitures et les adolescents. Wong Xaioyu a expliqué que l’entreprise « investissait une partie des nouveaux capitaux dans les programmes originaux et les partenariats stratégiques avec des créateurs. » Son nouvel objectif ? Présenter plus d’une douzaine de programmes originaux et atteindre les deux millions d’utilisateurs quotidiens dans les prochains mois.

Aujourd’hui, Castbox représente 52 employés. Mais la startup compte développer ses équipes dans l’année.

Crédits photo : CC0 Licence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *