Checkr, la startup de vérification de profils, lève 100 millions de dollars et développe sa clientèle

La startup Checkr propose de vérifier les profils des candidats pour une entreprise. Elle a décidé de ne plus se contenter d’entreprises telles que Lyft, Uber ou encore Instacart, et collabora désormais avec de plus grands groupes, comme Adecco ou Allstate.

Fondée en 2014 par deux jeunes Français, Daniel Yanisse et Jonathan Perichon, Checkr vérifie les CV des candidats à la place des entreprises. En 24 heures, les équipes de la jeune pousse vérifient les diplômes et les formations des candidats mais également l’exactitude des références transmises par d’anciens employeurs.

L’entreprise vient de lever 100 millions de dollars en série C, une levée de fonds menée par T. Rowe Price, qu’Accel et Y Combinator ont suivi dans ce financement. Depuis la création de la société, les co-fondateurs ont ainsi levé 150 millions de dollars. Les services de Checkr plaisent particulièrement à des entreprises telles que Lyft, Uber ou Instacart, qui proposent des mises en relation directes entre les travailleurs et les utilisateurs réclamant un service. En 2008, ces plateformes digitales aux « arrangements alternatifs en terme d’emploi » engageaient 10.1% des employés américains. En 2015, elles en engageaient 15.8%. Des chiffres qui ne sont pas près de baisser.

Pourtant, les équipes de la startup se disent prêtes à développer de nouveaux partenariats, avec des entreprises aux modèles salariaux différents. Elle vient, par exemple, d’annoncer une collaboration avec le géant Adecco, spécialisé dans le placement, et Allstate, une compagnie d’assurance américaine. Son CEO, Daniel Yanisse, a d’ailleurs annoncé l’arrivée de nouveaux outils dédiés aux entreprises de leur envergure.

Crédits photo : YouTube Checkr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.