Une IA meilleure que les médecins pour la détection des cancers de la peau

Une équipe de 58 dermatologues a été surpassée par un ordinateur, désormais capable de mieux repérer les grains de beauté pouvant présenter les premiers signes de cancer de la peau.

Publiée dans la revue médicale Annals of Oncology il y a quelques jours seulement, la récente étude rédigée par une équipe de scientifiques germano-franco-américaine présente les avancées d’une intelligence artificielle capable de détecter les grains de beauté possiblement cancéreux, ou non, chez une série de patients.

Pour réaliser l’expérience, les scientifiques ont d’abord présenté une série de cent photos de différents cas (jugés compliqués) de grains de beauté à la machine (Inception V4), puis à un groupe de 58 médecins spécialistes internationaux. L’ordinateur a ainsi su détecter 95% des grains à risque. Les docteurs, eux, n’obtiennent que 86.6% de résultats positifs concernant les possibles cancers, mais ont tout de même réussi à reconnaître 71.3% des cas bénins, contre 63.8% pour Inception V4.

Avec davantage d’informations concernant les cas étudiés, comme des photos en gros plan ou des éléments médicaux supplémentaires, les taux de réussite des médecins montent à 88.9% pour les mélanomes et à 75.7% pour les cas bénins.

L’an passé, Brett Kuprel expliquait le fonctionnement d’un tel outil et d’un test semblable lors du TensorFlow Dev Summit.

Toutefois, si cet ordinateur semble être plus efficace que les médecins « traditionnels », ou du moins humains, les scientifiques ajoutent toutefois en conclusion de l’étude qu’il s’agit pour le moment que de tests confirmant les capacités d’un tel outil technologique. Celui-ci n’est pas pensé pour remplacer les médecins mais pour leur permettre d’obtenir une aide supplémentaire au moins de la pose d’un diagnostic.

Crédits photo : CC0 Licence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.