Welcome to the Jungle lève 7 millions et compte se développer à l’international

Leur objectif était de réinventer l’expérience de recherche d’emploi et de la rendre plus humaine. Pari réussi pour les fondateurs de Welcome to the Jungle, qui compte 600.000 visiteurs uniques par mois et plus de 1.000 entreprises clientes. Prochaine étape : l’international.

Welcome to the Jungle avait comme objectif de rendre plus humaine la recherche d’emploi, pour les candidats comme pour les recruteurs. Fondée en 2015 par Jérémy Clédat et Bertrand Uzeel, la société revendique aujourd’hui 600.000 visiteurs uniques par mois sur sa plateforme et plus de 1.000 entreprises clientes, allant de startups à grands groupes (comme LVMH ou AccorHotels).

Contrairement aux job boards habituels, WTTJ présente les spécificités des entreprises et ce qui les différencie de la concurrence : compétences recherchées, nombre d’employés, âge moyen des collaborateurs… L’idée est de permettre à chaque candidat de trouver le job de ses rêves dans lequel il trouvera de véritables opportunités de carrière et de développement.

En janvier 2017, l’entreprise avait d’ores et déjà levé 2 millions d’euros. Elle vient de terminer un tour de table leur rapportant 7 millions d’euros. Les investissements viennent d’XAnge, du Fonds Ambition Numérique (géré par BPI France dans le cadre de l’investissement d’avenir), de Kima Ventures (fonds de Xavier Niel), ainsi que de deux actionnaires historiques de Welcome to the Jungle : Jean-Paul Guisset (fonds SGPA) et Michaël Benabou (co-fondateur de vente-privée).

Ces nouveaux fonds devraient permettre à l’entreprise d’accélérer sa croissance, d’engager de nouveaux collaborateurs, et de commencer une expansion à l’international. L’entreprise compte s’installer dans un premier pays européen d’ici la fin de l’année.

Du contenu original dédié au monde du travail

Pour redonner une dimension humaine à la recherche d’emploi, la jeune startup a également décidé de proposer des contenus originaux à ses utilisateurs. Articles web, magazines annuels (ou trimestriels distribués dans certaines écoles de commerce et d’ingénieurs), et plus récemment des vidéos, des webséries…

Fin avril, son premier podcast, nommé Le Bureau, a été lancé. Deux nouvelles séries vidéos arriveront sous peu, dédiées respectivement au monde créatif (Unique) et aux portraits inspirants (La Gueule de l’emploi).

Crédits photo : Welcome to the Jungle

1 commentaire sur “Welcome to the Jungle lève 7 millions et compte se développer à l’international”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.