325$ millions s’invitent chez la startup Opendoor

Une ronde d’investissements menée par General Atlantic, Access Technology Ventures et Lennar Corporation a amassé 325$ millions supplémentaires pour la startup californienne fondée en 2014. Opendoor est un service de vente de maisons en ligne qui vise à accélérer le processus d’acquisition à seulement quelques jours.

D’après le CEO, Eric Wu, « le futur du marché immobilier sera sur demande est là notre pièce maîtresse. » Selon lui, ce marché a besoin d’être transformé de fond en comble pour faciliter la démarche des acheteurs et vendeurs potentiels. Si l’on se fie au fonctionnement d’Opendoor, la réponse se trouve du côté de transactions instantanées et en temps réel.

La vente d’une maison demande beaucoup de coordination et de planification; même chose pour un achat. Le but d’Opendoor est de simplifier ces tâches et diriger l’entièreté des opérations. La compagnie permet aux clients potentiels d’inspecter des habitations en déverrouillant les serrures avec l’app qu’elle fournit. Selon M. Wu, la majorité des clients visitent leur maison potentielle toute la semaine menant à la transaction finale. Chaque achat est doté d’une garantie de 30 jours pour permettre aux gens d’être confiants par rapport à leur achat.

Vendre et acheter une maison reste la transaction financière la plus importante des consommateurs. La compagnie fait encore face à de la résistance lorsqu’elle promet une transaction sûre de centaines de milliers de dollars en quelques clics. Pour M. Wu, le défi est de créer ce lien de confiance et d’offrir un processus transparent soutenu par des données fiables et des experts qui connaissent intimement les lois du marché immobilier. Le CEO affirme qu’ils « doivent établir un modèle de tarification de calibre mondial […], en faire un service à bas prix, et assurer une certaine sécurité dans le processus. »

Pour arriver à cela, Opendoor s’est dotée d’un système de données qui juge des prix des maisons. La startup emploie 650 personnes et espère doubler ce chiffre d’ici la fin de l’année prochaine. C’est du côté de l’équipe de sciences des données qu’iront les prochaines rentrées de capital. Comme le précise le site Techcrunch, « le défi consiste à comprendre la dynamique du marché immobilier – et tout chaos potentiel – afin de mieux évaluer comment acheter et vendre. » En effet, Opendoor acquiert des maisons et les conserve durant une certaine période de temps. Conséquemment, il est impératif de connaître le marché pour arriver à les vendre.

La startup veut s’étendre à 50 marchés d’ici la fin 2020 grâce à ce financement supplémentaire. Mais la compagnie n’est pas la seule à vouloir exploiter ce marché. D’autres comme Knock ou OfferPad commencent à engranger des revenus considérables. Cela semble indiquer que les consommateurs ne veulent plus être confrontés à un processus long et tortueux dans l’achat de leur nouveau nid.

Crédits photo: CCO License

1 commentaire sur “325$ millions s’invitent chez la startup Opendoor”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.