L’Inde veut mettre fin à la pollution atmosphérique liée aux émissions de fumée de diesel

Des ingénieurs indiens ont mis au point la première technologie au monde capable de capter les émissions de gaz associées à l’utilisation de générateurs diesel.

Le système peut être fixé à l’arrière des générateurs diesel afin de capter les émissions de fumée. L’équipement capte jusqu’à 90 % des particules de suie émises par le générateur diesel.

La suie collectée est ensuite vendue aux fabricants d’encre qui l’utilisent dans la conception de leur encre.

La pollution en Inde est un problème majeur et Chakr Innovation s’est donné pour mission d’aider à prévenir les dommages causés par les générateurs diesel dans l’air.

« Nous visons à réduire le niveau de pollution dans les grandes villes de l’Inde d’un pourcentage très significatif dans un laps de temps très court », a déclaré Arpit Dhupar, le cofondateur de Chakr Innovation dans une entrevue avec Le Monde.

Depuis 2016, 53 appareils, appelés Chakr Shield, ont été vendus à des entreprises locales. Cela signifie que 500 kg de particules de suie ont été collectés et 200 000 litres d’encre ont été produits.

Selon Chakr Innovation, chaque litre d’encre produit à l’aide du système Chakr Shield purifie jusqu’à 700 millions de litres d’air, ce qui est aussi la quantité d’air qu’un individu respirera au cours de sa vie.

Les générateurs diesel sont principalement utilisés pendant les pannes de courant. L’Inde souffre chaque jour de coupures d’électricité et, selon Quartz India, un média Indien, des millions ou des dizaines de millions de personnes sont privées d’électricité chaque jour en Inde. Chakr Innovation affirme que l’exposition quotidienne à l’air pollué de la fumée de diesel peut réduire l’espérance de vie d’un individu de 11 mois.

Delhi, la capitale de l’Inde a déjà reçu le titre de la ville la plus polluée du monde par l’Organisation mondiale de la santé. Selon Le Monde, 1,1 million de citoyens indiens meurent chaque année des effets de la pollution atmosphérique.

Le système imaginé par l’équipe d’ingénieurs de Chakr Innovation promet une solution au problème majeur de pollution de l’air en Inde.

Crédits photo : CC0 Licence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.