Tester sa fertilité à prix modiques grâce à Modern Fertility

La startup américaine Modern Fertility vient d’engranger 6 millions de dollars grâce à une ronde d’investissements menée par Maveron et UN Venture. L’entreprise spécialisée en santé féminine offre des tests d’hormones abordables pour évaluer sa fertilité directement chez soi.

La startup américaine Modern Fertility vient d’engranger 6 millions de dollars grâce à une ronde d’investissements menée par Maveron et UN Venture. L’entreprise spécialisée en santé féminine offre des tests d’hormones abordables pour évaluer sa fertilité directement chez soi.

Le laboratoire de journalisme de Radio-Canada [RAD] nous apprenait récemment que la congélation des ovules est une des solutions aux inquiétudes relatives à la fertilité que peuvent rencontrer les femmes. Bien que la procédure soit fiable, elle s’avère aussi très coûteuse. Comme l’explique la docteure Coralie Beauchamp, directrice médicale de la compagnie montréalaise Ovo Cryo, les frais pour la procédure, l’entreposage et la fertilisation tournent autour de $12 000 canadiens.

C’est pour contrer ce genre de mesures dispendieuses qu’a été créé Modern Fertility. La startup californienne veut éduquer les femmes et leur permettre d’être plus entreprenantes par rapport à la procréation. Selon Afton Vechery, cofondatrice et CEO de l’entreprise, Modern Fertility veut “rencontrer les femmes où elles se trouvent et les conscientiser à l’importance de ce genre de tests”. Toutes les données transmises aux utilisatrices découlent d’études sérieuses sur la ménopause et la progression de l’infertilité chez la femme. Le but est d’avoir une approche active qui permette d’éviter les mesures de dernier ressort très onéreuses.

Tout commence avec un test d’hormones que l’on reçoit directement à la maison. Il suffit de se piquer un doigt, prendre un minuscule échantillon de sang et le renvoyer à la compagnie. À travers l’app Modern Fertility, les femmes reçoivent toutes les infos concernant leur nombre d’ovules, les perspectives de fertilisation in vitro et de congélation d’ovules, les risques de ménopause précoce, l’irrégularité des menstruations, etc.

Le service se détaille à $199 américains. Ce prix est possible grâce à un système intégré de technologies qui permet de traiter un haut volume d’échantillons et en ne passant pas par un/une endocrinologiste. Aux États-Unis, un test de fertilité traditionnel avoisine les $1, 500.           

Comme l’a écrit le magazine Forbes, “Modern Fertility se concentre sur la démocratisation de la santé reproductive”. La startup est un vecteur de conscientisation et d’éducation avant tout. Mme Vechery envisage “un monde où aller se procurer un test de fertilité est aussi courant qu’un test Pap”. Selon la CEO, les femmes aimeraient souvent en savoir plus sur leur fertilité, et ce, beaucoup plus jeunes qu’actuellement.

Crédits photo : CC0 Licence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.