Une application de méditation vous aide à vous détendre directement sur votre smartphone

L’application de méditation Calm, basée à San Francisco, a amassé plus de 500 000 $ auprès de ses investisseurs ce qui augmente son investissement total à plus d’un million de dollars.

L’entreprise, fondée par Michael Acton Smith et Alex Tew, a recueilli 578 000 $ de la part de ses investisseurs Jason Calacanis’s Launch fund et AngelList syndicate, Matt Mullenweg et Matt Cheng, entre autres.

Depuis son arrivée sur l’Apple Store en 2012, plus d’une centaine de milliers de personnes ont téléchargé l’application et des dizaines de milliers d’autres en sont des abonnés payants. Après une période d’essai gratuit de sept jours, les utilisateurs peuvent payer des frais d’abonnement annuel de 59,99 $.

L’application prétend être “l’application de méditation parfaite pour les débutants”, tout en offrant une variété de “programmes pour les utilisateurs intermédiaires et avancés”. Les séances de méditation peuvent durer de 3 minutes à 25 minutes. Les sujets abordés vont de “l’estime de soi” à “a méditation de la marche” et “Focus et concentration”. Une sélection de bruits de fond tels que la pluie ou le vent peut être ajoutée à la médiation guidée.

Calm offre des programmes de méditation gratuits tels que 7 jours de calme et 7 jours d’anxiété calmante. Ces deux programmes contiennent sept séances d’environ 10 minutes chacune. Les utilisateurs ont la possibilité de payer pour des programmes plus spécifiques comme College Collection qui offre des sessions de médiation spécialisées pour les étudiants de niveau collégial.

L’Apple Store lui a décerné le prix de la meilleure application de l’année 2017. En date d’aujourd’hui, c’est l’application numéro quatre la plus populaire dans la catégorie Santé et forme physique de l’Apple Store.

L’utilisateur moyen a tendance à être féminin, âgé de 30 à 35 ans. La moitié des utilisateurs de l’application l’ouvrent quotidiennement et les autres l’utilisent huit à dix fois par mois.

Pourquoi utiliser une application pour se détendre ?

À ses débuts, Calm était confronté au scepticisme des investisseurs qui pensaient que “la méditation était un secteur trop niché”. La  popularité de l’application en a prouvé le contraire.

Le cofondateur et PDG de Calm, Alex Tew, a parlé du désir des gens de prendre soin de leur santé mentale. “Nous avons découvert que les gens sont vraiment prêts à investir dans leur bien-être personnel”.

Pour lui, Calm a trouvé son public cible : “Nous trouvons que c’est très bien monétisé, que les taux de conversion sont très élevés et que notre démographie est en ligne avec les gens qui aiment dépenser de l’argent dans ce domaine”.

Scott Rosenberg de Wired a parlé à Tew de l’ironie de l’utilisation d’un téléphone pour décompresser. Selon le PDG, “Vous utilisez le pouvoir de l’appareil contre lui-même afin de résoudre certains des problèmes qu’il cause”.

Calm offre un service à travers un objet du quotidien que nous utilisons tous et c’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles il est si populaire. Tew souhaite d’ailleurs étendre le champ d’expertise de la marque et devenir une marque de style de vie en offrant plus d’objets de la vie réelle , ils vendent déjà un brouillard de sommeil à 30 $ pour aider à s’endormir.

Crédits photo : Calm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.